samedi 18 mai 2019

À tout seigneur, tout honneur...


Le sieur Mario Tessier nous ayant fait l'insigne honneur de commenter le billet précédant, il m'est revenu en tête son très bel article de Solaris 191. 



Dans ses Carnets du Futurible, l’Érudit de Solaris nous propose « Le Cabinet de curiosités, ou l’émerveillement du monde ». Un passionnant survol de l’histoire des cabinets, de leur émergence jusqu’à ce que ces collections deviennent le fonds des premiers musées. 

Cerise sur le gâteau, le savant Futurible offre un aperçu de son propre cabinet de curiosités...  


J'ai été stupéfait de voir que ma passion (qui remonte à un documentaire que j'avais vu, enfant, sur le cabinet de Rodolphe II de Habsbourg) était partagée par messire Futurible en personne.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire